L'atelier du bas

Attenante à la salle d'exposition, cette pièce est dans un état déplorable.

Sous le linoléum usé, un plancher en chène massif rongé par l'humidité. On passe à travers. Des portes sombres, du crépis (encore et toujours ce crépis !), des câbles électriques mangés par les souris ... ça va pas être simple mes amis !

Le plancher 

Il y a certainement eu un gros dégât des eaux pour que le plancher soit ainsi pourri. Ha ça pour sûr, ce n'est pas compliqué de l'enlever vu qu'il part déjà tout seul au Pére Lachaise. Positivons, c'est déjà des efforts en moins. Quoique ... puisque s'il n'y a plus de plancher ça veut dire qu'il faut le refaire et à l'identique s'il vous plaît sans quoi les niveaux ne seront plus bons. Heureusement pour nous, les poutres de soutien sont encore bonnes, juste quelques renforts à prevoir par-ci par-là plus par mesure de précaution que par réelle nécessité. Sous les poutres, un vide sanitaire de 50 cm et la terre battue. Cela doit faire quelques années qu'elle n'a pas vu la lumière du jour celle-là !!La pièce acceuille aussi la chaudière, c'est à ce demander comment elle n'est pas encore passée au travers du plancher. 

Dsc 2723 Dsc 2719

 

Aux grands maux les grands moyens : on appelle famille et amis à l'aide ! Il faut tout enlever, isoler, reconstruire ... et comme je suis exigente, je demande aussi quelques aménagements supplémentaires : je veux une verrière en lieu et place d'un mur qui, à mon sens, étouffe le volume et je demande l'aménagement d'un escalier d'accès à une petite pièce continue qui a le mérite d'avoir un évier et qui sera parfaite pour le nettoyage des outils et pour stocker les émaux. Comme son accès se fait par une voûte - que je suspecte d'être toute en pierre de taille derrière l'éternel crépis - très basse, c'est certain si on ne fait pas des escaliers je suis bonne pour au moins 3 traumatismes crâniens par jour. En plus, cette voûte est cachée derrière une porte surdimmensionnée qui n'arrange pas l'impression de délabrement et d'étouffement de cette pièce.

A gauche de la porte d'entrée de la pièce (celle qui donne sur la cour), une lourde porte cache la voûte d'accés à la petite pièce de l'évier. Une porte surdimmensionnée vu que la voûte est basse. 

Dsc 2722

Le plancher 

Allez zou, on démonte tout ça ! Ca fera du bois pour la cheminée ... 

Dsc 2758 Dsc 2756

Dsc 2772 

Le mur ...

Merci Sylvain !! On y verra déjà plus clair !

Plus tard, je ferai une verrière ... plus tard ...

Dsc 2771 Dsc 2777

La porte qui cachait la voûte est enlevée. Avouez que vraiment c'est bas !! L'escalier sera vraiment un mieux, même si j'en conviens ce n'est pas simple car il faut modifier les poutres de soutien. C'est mon mari qui est ravi, houuuu !!! Il m'en a fallut des heures de négociation ... 

Dsc 2779

L'isolation 

Comme on est directement au dessus de la terre battue, le froid et l'humidité remontent. Il faut donc isoler. Au passage, on traite le bois contre toute sorte de petites bêtes indésirables et contre les champignons. J'aime ça moi les champignons, mais ceux des prés ou des forêts, pas ceux qui rongent le bois de mon atelier. Quand aux petites bêtes, désolée mais le restaurant est fermé !

Dsc 2784

Dsc 2806

Dsc 2782 Dsc 2807

Les escaliers

Gros brainstorming familial ! Il faut modifier la structure même des poutres de soutien sans rien fragiliser, inventer un soutien pour les marches .... Tout le monde s'y met. Finalement on trouve une solution, qui permet même, hô grand luxe, de recycler la poutre que l'on a été obligé de couper.

Etonnement, et comme un fait exprés grrr, cette partie-là du sol est plein. Il faut y aller au perforateur et puis finalement au marteau piqueur. Marie et Kévin, mes enfants, se collent courageusement à la tâche.

Dsc 2792 Dsc 2791

Dsc 2797 Dsc 2794

Dsc 2824 Dsc 2812 Dsc 0025 2

Le nouveau plancher

Première lame !!

Dsc 2838

Marie apprend à poser un parquet traditionnel, clouté sur les poutres. Elle est sacrément douée ma fille d'amour !!!!!!!!

Dsc 2842 Dsc 2841

Dsc 2843

Dsc 2851

Dsc 2850 Dsc 2852

Dsc 2865 Dsc 2866

La voûte

La voûte est en granit, de magnifiques blocs et une clé de voûte superbe. Et dire qu'elle était cachée derrière une lourde porte et des couches de crépis. Quel dommage vraiment de cacher des structures d'une telle qualité. Et sa construction ne doit pas dater d'hier si on en croit le plafond en ogive de la petite pièce attenante !

Dsc 0021 2 Dsc 2818

Dsc 0141 3 Dsc 2808 Dsc 2815

La petite pièce qui sera réservée au  nettoyage des outils et au stockage des émaux. Superbe plafond en ogive !! Et toujours ce crépis ....

Pour l'instant, cette pièce restera "dans son jus". Il y a d'autres priorités et même s'il me tarde de lui redonner ses lettres de noblesse, ce n'est pas le plus urgent.

Dsc 1991

Dsc 1466

Dsc 1463

 

Les murs

Impossible d'enlever le vieux crépis qui décidément ici recouvre tout. Nous avons enlevé le lambris du soubassement (pour y décourvrir des câbles électriques rongés par les souris) mais vraiment les murs sont affreux. On a donc décidé de les recouvrir complétement de MAP, ce ciment de collage pour les plaques d'agloméré, mélangé avec de l'enduit de rebouchage pour freiner le séchage express du map pur. L'idée n'est pas de refaire des murs lissent, au contraire je veux garder un cachet ancien, mais il faut que ce soit propre, solide et beau ! Quelques très nombreux sacs d'enduit et des heures de travail plus tard, on peut peindre et vraiment, ça change !

Dsc 0201 3

Dsc 0159 3  Dsc 0199 2 


L'aménagement 

La peinture n'est pas terminée, la verrière n'est pas faite ... mais il faut installer le matériel car les jours passent vite et déjà il faut penser à commencer mon activité professionnelle. 

Dsc 1037                Dsc 1038 Dsc 1034

Dsc 1100 Dsc 0909

Dsc 1044

Et le travail peut commencer !!!!!!!!!!!!!!!!!

Dsc 567 Dsc 0567Dsc 0568

Dsc 779 Dsc 1041 Dsc 774

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 20/03/2017