Atelier en Pôle d'Activités et de Soins Adaptés PASA

Depuis le mois d'octobre 2016, j'anime un atelier sensoriel bimensuel à but thérapeutique au sein d'un PASA dans une maison de retraite, ainsi qu'au sein de l'Unité de Vie Protégée d'u CANTOU de cette même maison de retraite.

 

Les résidents de la maison de retraite qui bénéficient de cet atelier sont majoritairement atteints de la maladie d'Alzheimer (PASA) ou atteints de diverses manifestations de démenses séniles.

Le PASA

Au début, le travail de la terre a été compliqué pour eux. Mais petit à petit, ils ont pris confiance en eux, ont acquis un certain savoir-faire (un savoir-faire certain même !) et leurs créations gagnent en qualité et en précision. Le groupe est devenu plus soudé, l’entraide apparaît, la concentration et le silence ont pris la place des expressions de doute et de découragement. Ils deviennent de plus en plus autonomes et l’utilisation des outils, qu’ils soient pour la décoration comme pour le façonnage, leur est maintenant familier.

Ils métrisent maintenant aussi les engobes, pourtant tellement différents de ce qu’ils considéraient au début comme de la peinture avec du coup toutes les difficultés que cette confusion pouvait apporter à leur utilisation.

Vraiment, j’ai de moins en moins l’impression que la maladie les handicape, même les douleurs articulaires disparaissent de leurs doigts de plus en plus agiles. Placébo ou réel bienfait thérapeutique ? Je ne sais pas, je ne suis pas art-thérapeute (mais j'y songe ...) 

C’est un moment formidable qui passe vite, comme toutes les bonnes choses. C’est un rendez-vous amical, où nous avons tous plaisir à nous retrouver. 

Sketch 1489568956577 Sketch 1489568851700

Sketch 1489568744063

Sketch 1489568535341  Sketch 1489568675592

Premiers travaux, prise de contact avec la matière, les outils, les couleurs... Tout cela est nouveau pour eux, il faut donc apprendre de nouvelles choses. Défie relevé, bravo !

Dsc 0748

Exemple de travail sur bas-relief, exercice difficile en deux dimensions, travail des creux, reliefs, ajouts et retraits de terre. Décor aux engobes.

Img 20161221 000517

Img 20161221 000455 Img 20161221 000402

Img 20161221 000342 Img 20161221 000321

 

 Img 20161221 000321 Img 20161221 000439

Après ce travail sur la 2D, un travail de sculpture. La perception des formes est difficiles mais là encore les résidents relèvent le défi avec brio.

Dsc 0076 Dsc 0077

Dsc 0072 Dsc 0074

Dsc 0069

Dsc 0067

Dsc 0065

Dsc 0061

Dsc 0063

Dsc 0055

Un autre exercice, créer un objet (déco) destructuré en l'imaginant restructuré par l'intermédiaire de liens (par exemple un pantin, un mobile ...). La difficulté est donc de créer tout en se projetant que l'objet terminé. 

Dsc 1052

Dsc 1051

Dsc 1049

Ce que la maison de retraite a affiché dans ses couloirs ...

Dsc 1039 modifiee

Le CANTOU

Les résidents du CANTOU sont des personnes vieillissantes présentant diverses formes de démences séniles. Il est donc plus difficile d'aborder avec eux le travail de la terre.

Comme premier ouvrage, nous avons réalisé des carreaux en faïence décorés aux engobes afin de créer, au final, un tableau mural destiné à décorer les locaux.

Sketch 1489568289733

Dsc 1122

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 22/03/2017